Vague verte en Nouvelle-Aquitaine : un souffle nouveau pour le monde d’après
Partager

Notre groupe d’élu·e·s écologistes à la Région Nouvelle-Aquitaine accueille avec la plus grande joie les résultats des élections municipales de 2020 et félicite tous les nouveaux élu·e·s.

Cette date restera une étape historique pour l’écologie : par leur vote, les citoyennes et citoyens donnent enfin les moyens aux écologistes de mettre en œuvre la transition écologique et énergétique à l’échelle locale.

Partout en France et dans notre région -avec la belle victoire de Léonore Moncond’huy, notre co-présidente, à Poitiers, de Pierre Hurmic à Bordeaux, de Clément Rossignol-Puech à Bègles et de Hervé Longy en Corrèze, à Naves- ces maires auront à cœur de mener des politiques publiques guidées par la transition écologique, la justice sociale, la confiance en l’économie locale, la démocratie, le sens du collectif.

Et il y a urgence : ce mandat qui s’ouvre est le dernier pour agir concrètement face à la crise climatique et à l’effondrement de la biodiversité.

Uniques alternatives possibles pour redonner confiance en l’avenir, les politiques écologistes menées par nos nouveaux élu·e·s permettront d’appliquer les propositions que nous portons depuis longtemps en matière de déplacement, d’alimentation, de production énergétique, d’économies d’énergie, de notre rapport au vivant, de santé environnementale, de bientraitance animale, de participation citoyenne, etc.

Avec ce vote historique en faveur des forces écologistes, c’est une respiration nouvelle qui s’offre à nous pour un monde apaisé, protecteur du vivant et de son environnement.

Le groupe écologiste et citoyen au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine