Un manifeste pour le climat
Partager

Ce manifeste, pionnier au sein des Assemblées régionales françaises, poursuit l’objectif d’une prise en compte ambitieuse de la transition écologique dans l’ensemble des politiques publiques régionales.

Dans son propos introductif lors du premier jour de la séance plénière, Léonore Moncond’huy, notre co-présidente de groupe, a appelé à l’impulsion de ce mouvement transpartisan pour faire de la Nouvelle-Aquitaine une Région « En marche pour le Climat », martelant qu’il faut « arrêter de financer les modèles qui se fracasseront dans une dizaine d’années ! »

Lire la totalité du Manifeste sur notre site
Retrouver l’intégralité de l’intervention de Léonore Moncond’huy sur notre site

Le manifeste dans la presse

 La Nouvelle République a relayé l’alerte de Léonore Moncond’huy : « Les climatologues nous donnent trois ans pour agir. Après, il sera trop tard », ainsi que celle de Françoise Coutant : « Le président l’a dit lui-même, nous allons devoir changer nos comportements. On avance, oui, beaucoup de choses sont faites, mais il faudrait avancer encore plus vite ».
Article à lire dans son intégralité à ce lien

Interviewée par TV7 Bordeaux, Léonore Moncond’huy précisait que ce manifeste n’est pas « une remise en cause de l’action de l’institution régionale qui est en pointe par rapport aux enjeux de la transition énergétique et de la biodiversité, mais qu’il vise à donner une impulsion nouvelle par une parole politique forte des élu·e·s au sein de l’assemblée. Et d’insister : « Si on veut lier réellement la parole aux actes, cela nécessite un changement radical de notre modèle de société ».
Reportage à voir dans son intégralité sur TV7 Bordeaux  (à partir de 9:20)

Article du Populaire➡️ Pourquoi le Manifeste pour le climat divise les élus de Nouvelle-Aquitaine