Retour sur la séance plénière des 17 et 18 décembre 2020
Partager

Jeudi 17 et vendredi 18 décembre, les élu.e.s régionaux étaient réunis en séance plénière pour examiner 46 dossiers, parmi lesquels l’accord régional de relance et le budget primitif pour 2021.

Une séance plénière que la majorité des élu.e.s a suivi en visioconférence pour respecter les mesures sanitaires.

Nicolas Thierry a réagit vivement suite à la énième qualification de « khmers verts » adressée par Jacques Colombier, élu du Rassemblement National, à notre encontre : « les mots ont un sens ! Associer notre mouvement politique à un génocide responsable de la mort de 2 millions de personnes est inacceptable et indigne. Et au-delà de l’insulte, vous ne faites qu’ajouter de la confusion et de l’hystérie au débat public ».

Coup de gueule de Nicolas Thierry

Sur le budget primitif, Lionel Frel a reconnu des efforts énormes engagés par notre collectivité, dans tous les secteurs, mais notamment pour soutenir l’activité économique, la culture, pour conserver un espoir à notre jeunesse… Mais, il aurait souhaité que ce dernier budget de la mandature soit l’occasion de tracer un nouvel horizon dans les prochaines années pour notre Région et il s’est interrogé : est-ce un budget écologique ?

Cette session de séance plénière nous a donné l’occasion de réaffirmer nos fondamentaux en matière de sécurité et de santé via la proposition d’un vœu et d’une motion.

Le vœu « Pour protéger les libertés publiques et la démocratie, la proposition de loi « Sécurité Globale » doit être abandonnée«  rappelle l’attachement profond de notre collectivité régionale aux libertés fondamentales et notre engagement commun à les défendre, sans relâche, pour une République qui rassemble, au lieu de diviser. Et si le débat se focalise sur les restrictions que l’article 24 fait peser sur la liberté d’informer, bien d’autres mesures menacent nos libertés individuelles. C’est tout l’esprit autoritaire de cette proposition de loi que nous devons dénoncer.

Avec ses caméras, ses drones, ses images floutées, sa course à l’armement, cette loi éloignerait encore un peu plus les citoyen·ne·s de leur police. Il est urgent de rétablir le dialogue, la confiance, la proximité entre la population et les forces de l’ordre, qui doivent redevenir des gardiens de la paix.

Enfin, le vœu « Une seule santé » que nous avons porté également appelle à tirer les leçons de la pandémie actuelle : la multiplication des zoonoses – comme le COVID, la grippe aviaire, Ebola ou le VIH – est liée à la destruction massive des habitats naturels et au développement de l’agriculture intensive. Ces maladies prospèrent sur les maux déjà produits par la société de consommation comme l’asthme, le diabète ou l’hypertension. Leur diffusion est amplifiée par la pollution de l’air, de l’eau et des sols.

Pour construire le monde d’après, nous ne devons pas seulement nous attaquer aux conséquences des maladies, mais agir également sur leurs causes profondes. Cette vision globale de la santé, qui relie santé humaine, animale et environnementale, est une stratégie mondiale promue par l’ONU sous le nom d’ « Une seule santé » : One Health. Elle doit devenir un fil conducteur de nos politiques régionales.

 

Les interventions de vos élu.e.s

Intervention de Alice Leiciagueçahar : accord sur un engagement de principe entre le GIP #FRANCE 2023 et la Région Nouvelle-Aquitaine

Intervention de Katia Bourdin : plan de soutien exceptionnel aux secteurs du tourisme et de la culture impactés par la crise COVID19

Intervention de Christine Seguinau : accord régional de relance

Intervention de Jean-François Blanco : programmes européens régionaux Nouvelle-Aquitaine 2021/2027

Intervention de Lionel Frel : budget primitif 2021 et budgets annexes

Intervention de Thierry Perreau : réseau des ambassadeurs métiers

Intervention de Françoise Coutant : accord de partenariat Néo Terra – Projet La Rochelle Territoire Zéro Carbone (LRTZC)

Intervention de Françoise Coutant : convention de partenariat NéoTerra entre la Région Nouvelle-Aquitaine et ENGIE

Intervention de Françoise Coutant : aides à la transition énergétique des territoires et du logement : nouveau dispositif et modifications de règlements existants

Intervention de Christine Seguinau : contrat de performance entre la Région Nouvelle-Aquitaine et SNCF Réseau

Intervention de Katia Bourdin : industries culturelles et créatives et spectacle vivant/conventions pluriannuelles d’objectifs en faveur des musiques actuelles et du spectacle vivant

Intervention de Laurence Motoman : règlement d’intervention des aides aux entreprises du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine/modifications diverses

Intervention de Jean-Louis Pagès : l’intelligence économique au service du maintien et du développement de l’emploi des entreprises et des filières du territoire/feuille de route stratégique régionale et plan d’actions 2021-2022

Intervention de Thierry Perreau : communication relative au rapport d’activité 2020 de la commission d’évaluation des politiques publiques (CEPP)

Intervention de Laurence Motoman : communication relative au rapport d’activité 2020 de la commission d’évaluation des politiques publiques (CEPP)

Intervention de Vital Baude : convention de financement du plan d’action et de prévention des inondations (PAPI) de l’île de Ré pour la période 2020-2026 pour prise en compte des actions reportées du PAPI 2013-2020

Motion Pour une seule santé en Nouvelle-Aquitaine, une seule voie : l’écologie !

Intervention de Stéphane Trifiletti : présentation du vœu « Pour protéger les libertés publiques et la démocratie, la proposition de loi « Sécurité Globale » doit être abandonnée »