Repenser l’avenir de notre réseau ferroviaire
Partager

« Le succès de la LGV Paris-Bordeaux masque une réalité tout autre : globalement les lignes secondaires de notre région, la Nouvelle-Aquitaine, affichent de mauvais résultats en terme de fréquentation comme de ponctualité. L’état du réseau n’est pas bon. »

C’est le début du documentaire que France 3 Aquitaine consacre à notre réseau ferré régional et qui diffusé ce mercredi 17 janvier.

L’émission fait écho aux alertes que les écologistes martèlent depuis des années sur l’état de notre réseau ferroviaire et sur l’impérieuse nécessité de prioriser l’ensemble des financements disponibles pour la modernisation des voies et matériels roulants.

Nous avons transmis lors de la séance plénière du mois de décembre à l’ensemble des conseillers régionaux de Nouvelle-Aquitaine un document démontrant cette urgence.

En effet, les audits de SNCF réseau montrent que 725 km du linéaire du réseau ferroviaire voyageurs de notre région est en mauvais voire très mauvais état, soit 23 % des lignes.

Il importe donc de repenser l’avenir de notre réseau ferroviaire sur d’autres bases et d’en finir avec le dogme pro-LGV.

Nous pensons indispensable et urgent de concentrer toutes les énergies et tous les financements disponibles sur la rénovation des infrastructures existantes, dont beaucoup sont au bord de la rupture.

Les élu·es du groupe écologiste et citoyen de la Région Nouvelle-Aquitaine vous invitent en complément de l’émission de France 3 à lire ce document disponible au bout ce lien.