Règlement d’intervention des aides aux entreprises du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine
Partager

Intervention de Maryse Combres en séance plénière du 18 décembre 2018


Monsieur le Président, cher·e·s collègues,

Nous saluons l’évolution de ce règlement d’intervention depuis son adoption en février 2017, qui marque une étape d’amélioration non négligeable, en particulier par la prise en compte des territoires vulnérables et de leurs spécificités et par le renforcement accordé à l’économie de proximité.

Nous ne doutons pas que la plénière dédiée à la transition écologique de juillet prochain marquera une nouvelle étape dans la progression de ce règlement d’intervention par une prise en compte plus importante encore des dimensions sociales et environnementales des dispositifs qui, de fait, donnera tout son sens aux priorités régionales en terme de développement durable et de transition écologique.

En effet, un grand nombre d’entreprises inscrites dans une démarche RSE, je pense entre autre à l’entreprise de sérigraphie Bernadet en Charente, ont bien pris la mesure des leviers que représente la mise en œuvre de cette stratégie, qui permet de renforcer la création d’innovation et la compétitivité économique.

Comme le préconise le CESER, une marge de progrès reste encore à accomplir, je pense notamment à la décentralisation de l’accompagnement, pour être au plus près des TPE et des porteurs de projets, pour rendre les dispositifs plus accessibles, plus efficients et profitables au plus grand nombre. Une évaluation plus fine des dispositifs se reposant sur des indicateurs bien précis permettrait une amélioration du suivi et une meilleure connaissance des acteurs économiques soutenus.

Cette phase d’évaluation est indispensable afin de mieux cibler, en particulier, les besoins d’animation territoriale et conditionnera l’évolution des dispositifs à venir.

Je vous remercie.

[Seul le prononcé fait foi]