Protocole de coopération entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la province du Hubei (Chine) 2020-2022
Partager

Intervention de Mumine Ozsoy en séance plénière du 17 décembre 2019

Monsieur le président, cher.e.s collègues,

Tout d’abord le groupe Écologiste tient à saluer les actions soutenues et menées à travers le CCRCI qui permettent à la Nouvelle-Aquitaine de rayonner aussi à travers les pays qui y sont soutenus mais surtout d’aider des associations nouvelles à porter le développement solidaire, social et écologique.

Nous allons cependant émettre une réserve quant à cette nouvelle coopération avec la province de Hubei, en Chine. Dans sa forme, elle est très orientée vers les contrats de partenariats économiques et l’exportation et pour nous, écologistes, ces connotations ne sont pas adaptées à la coopération solidaire.  De nombreux dossiers sont rejetés en CCRCI, par manque de budget qui pourraient être subventionnés avec ce budget prévu pour la Chine, deuxième puissance économique mondiale qui n’en a pas vraiment besoin.

Par ailleurs, il va de soi que nous pensons aussi à des critères plus en phase avec les Droits de l’homme dans le cas précis de la Chine avec les peuples Ouighours, kazakhs, kirghizes et tibétain. Nous pensons très sincèrement que même si cette coopération se passe entre deux Régions, il n’en reste pas moins qu’il faut revoir nos façons de soutenir les peuples persécutés, en suspendant les coopérations économiques avec les pays totalitaires.

Je vous remercie.

[Seul le prononcé fait foi]

Une réflexion au sujet de “Protocole de coopération entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la province du Hubei (Chine) 2020-2022

Les commentaires sont fermés.