Propos introductifs de Léonore Moncond’huy en séance plénière du 10 avril 2020

Monsieur le Président, chers collègues,
Nous traversons une crise dont les effets nous prennent tous au dépourvu, mais dont nous comprenons aujourd’hui les causes. Ces causes sont systémiques : la raréfaction des milieux naturels intacts entraîne l’accroissement du risque de transfert des virus vers les humains. Mais ce qui crée les conditions… Lire la suite