Propos introductifs de Christine Seguinau

Monsieur le président, cher.e.s collègues,
 
« Demain il sera trop tard ! ». Ce cri d’alarme, lancé il y a déjà 35 ans par les scientifiques est, devenu un cri de colère de la société civile. Les responsables politiques ne peuvent plus l’ignorer : si nous ne réduisons pas nos émissions de gaz à… Lire la suite