Modification du règlement d’intervention tourisme « Tourisme gourmand » : soutien à une offre de restauration de qualité
Partager

Intervention de Stéphane Trifiletti en séance plénière du 16 décembre 2019


Monsieur le Président, cher.e.s collègues,

Cette délibération « Tourisme gourmand » paraîtra pour certains presque anodine. Mais lue à travers le prisme NéoTerra- NéoSociétas, cher à notre Assemblée et au CESER, elle ne l’est assurément pas.

Le soutien à une restauration locale, de qualité et bio dans les espaces ruraux et pôles ruraux de moins de 3500 habitants, en privilégiant le circuit court participe à cette nécessité « d’habiter » , au sens d’être aux prises avec son territoire, loin de l’acte de consommation écocidaire et de son cortège JunkFood – Black Friday – GAFAM.

Nous sommes satisfaits de la prise en compte suite à la commission ad’hoc de nos amendements, notamment quant à une définition claire et précise du « circuit court » et d’une bonification supplémentaire « Agriculture biologique » .

Je me permets ici de remercier Sandrine Derville et les services régionaux.

Alors, certes nous aurions souhaité que cette bonification « AB » soit de 10 % mais nous estimons que cela va dans le bon sens. A travers la mise en œuvre de ce dispositif nous participons à la construction de nouvelles solidarités territoriales et de nouvelles solidarités écologiques.

Car, aider indirectement à la structuration des circuits courts, favoriser l’agriculture biologique, c’est aussi construire des paysages ruraux résilients, eux mêmes supports d’un tourisme respectant l’homme et la nature.

Les écologistes ont un vieux slogan : « Vivre au pays. » Je crois que grâce à ce dispositif nous y contribuerons.

« Vivre au pays » au temps de NéoTerra – NéoSociétas ne peut être un accompagnement mou vaguement mâtiné de développement durable avec suppression des plastiques dans une génération.

Vivre au pays au temps de NéoTerra – NéoSociétas c’est construire les transitions maintenant, celles menant à une souveraineté territoriale retrouvée et renforcée, respectueuse du Vivant. C’est cela la véritable innovation.

Nous voterons pour cette délibération.

Je vous remercie.

[Seul le prononcé fait foi]

Une réflexion au sujet de “Modification du règlement d’intervention tourisme « Tourisme gourmand » : soutien à une offre de restauration de qualité

Les commentaires sont fermés.