Les écologistes veulent une Convention citoyenne en Nouvelle-Aquitaine
Partager

Alors que le Conseil régional se réunira en assemblée plénière ce lundi 19 juillet, le groupe de 19 élu-e-s issus d’EELV, de Génération écologie, de Génération-s et de la société civile lance l’idée d’une convention citoyenne pour la transition écologique en Nouvelle-Aquitaine.

Reprenant le modèle de la Convention citoyenne pour le climat qui avait œuvré fin 2019-début 2020 au niveau national, une motion, demandant la mise en place d’une assemblée de citoyens au niveau régional, a été déposée par les écologistes et sera soumise au vote des conseillers régionaux.

« Cette motion est le fruit de deux constats : l’abstention record à l’occasion des dernières élections traduit un réel essoufflement démocratique et un lien qui se distend entre les responsables politiques et les citoyens ; deuxième constat, le dérèglement climatique s’accélère et la communauté scientifiques nous alerte sur le moment que nous vivons : c’est maintenant ou jamais si vous voulons dévier le cours des choses en opérant une transition écologique à la hauteur des enjeux », explique Nicolas Thierry, président du groupe écologiste à la Région. « Il est temps de revitaliser notre démocratie et d’apporter des réponses politiques inédites dans une situation sans précédent », insiste-t-il.

La Convention citoyenne régionale, si cette proposition est adoptée lundi, réunira des citoyens et citoyennes de Nouvelle-Aquitaine par tirage au sort, bénéficiera d’auditions d’experts et sera suivi par un garant indépendant.

Le groupe écologiste, solidaire et citoyen au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine