Les écologistes obtiennent la gratuité des transports pour les étudiant·e·s néo-aquitain·e·s
Partager

“La Région va mettre en place une tarification exceptionnelle pour les étudiant·e·s, annonce Christine Seguinau, présidente du groupe écologiste et citoyen au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et présidente de la commission Transport. À partir du 1er avril et jusqu’à la fin de l’année universitaire, ils bénéficieront de la gratuité dans les TER et cars régionaux pour leurs déplacements domicile – lieux d’études et examens, sur présentation d’une carte d’étudiant. L’objectif est de faciliter le retour progressif des étudiant·e·s en présentiel et de leur permettre de retisser des liens sociaux mis à mal.” 

Suite à l’interpellation de Christine Seguinau, conseillère régionale, et de Monique de Marco, sénatrice de la Gironde, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de renforcer ses mesures de solidarité avec les étudiant·e·s.

En effet, depuis le début de l’année, les écologistes portent cette proposition au niveau régional (voir le communiqué de presse du 25/01/2021) : “Nous nous réjouissons que cette mesure soit enfin mise en œuvre, ajoutent les deux élues. Et nous appelons le gouvernement à prendre également, et de toute urgence, des mesures fortes de solidarité avec ces publics particulièrement touchés par la crise.”

Au Sénat, Monique de Marco appelle régulièrement le gouvernement à faire preuve d’un volontarisme similaire pour apporter un soutien à ces jeunes fragilisés par la crise sanitaire et économique. Les réponses du gouvernement sont toujours insuffisantes, s’inquiète la sénatrice, que ce soit en matière de réouverture des universités que de lutte contre la précarité”.

Alors que les étudiant·e·s devraient continuer à faire face à des conditions de vie difficiles pendant les prochains mois, nous resterons attachées à les faire bénéficier de réelles mesures de solidarité.