Contrats de dynamisation et de cohésion territoriale pour la Rochelle-Aunis-Ile de Ré et pour le Thouarsais-loudunais
Partager

Lors de la plénière des 17 et 18 décembre 2018, les contrats de dynamisation et de cohésion territoriale pour la Rochelle-Aunis-Ile de Ré et pour le Thouarsais-loudunais ont été votés.

Ils ont particulièrement mobilisé deux de nos élu·e·s de ces territoires Katia Bourdin et Thierry Perreau.

Pour Katia Bourdin Laplace-Claverie, ce contrat territorial a été voulu « le plus transversal possible car on sait bien que l’accès à l’emploi ne repose pas seulement sur le développement économique, la question de la formation, celle des mobilités, de l’accès au service public, du tissu associatif, du très haut débit, de la transition énergétique sont aussi essentielles pour faciliter l’accès à l’emploi. Notre objectif était également d’asseoir ce contrat de dynamisation et de cohésion sur l’intelligence territoriale, connecter des dynamiques, trouver des synergies, susciter des solidarités à l’égard des territoires plus enclavés et participer à l’échelle du périmètre à la transition nécessaire pour limiter l’empreinte carbone des activités ».

Pour Thierry Perreau – Conseiller Régional, le contrat de dynamisation et de cohésion territoriale pour le Thouarsais-Loudunais, Thierry Perreau – Conseiller Régional pointe « la nature et le patrimoine [qui] sont exceptionnels pour ce territoire frontière des Pays de la Loire et de la Région Centre. Développement des circuits courts, élargissement de la démarche Tepos, aménagement de la Dive et portage du projet Plateau (Poitou Loire Anjou Touraine Entrepreneurs Audiovisuels Unis), montrent l’enthousiasme et le volontarisme d’un territoire riche de ses hommes et de ses femmes et confiants dans cette nouvelle liberté d’entreprendre son territoire. »