Bouleversement climatique : la fin d’un monde 🗓 🗺
Partager

Agenda
pin Le Local 16 Rue Saint-Pierre le Puellier, 86000 Poitiers Carte

Léonore Moncond’huy – Conseillère Régionale et Thierry Perreau – Conseiller Régional, élu·e·s de la Vienne vous invitent à leur prochain événement à Poitiers : une soirée consacrée au bouleversement climatique sur le territoire poitevin. Sa tonalité, plus grave que celle des « Cafés de mandat » habituels, est à la hauteur des enjeux, sur lesquels il est aujourd’hui important d’ouvrir des espaces d’expression.

Léonore Moncond’huy – Conseillère Régionale​ et Thierry Perreau – Conseiller Régional​, élu·e·s de la Vienne vous invitent à leur prochain événement à Poitiers : une soirée consacrée au bouleversement climatique sur le territoire poitevin. Sa tonalité, plus grave que celle des « Cafés de mandat » habituels, est à la hauteur des enjeux, sur lesquels il est aujourd’hui important d’ouvrir des espaces d’expression.

« L’existence de l’Humanité est en danger si rien ne change dans les deux ans qui viennent » a déclaré Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU dans son allocution du 10 septembre 2018.

Une soirée ouverte à tous.tes, pour permettre à chacun.e d’entendre des constats, des témoignages d’acteurs engagés, et de s’exprimer sur les bouleversements climatiques à venir.

Interviendront pour introduire ce débat public consacré aux bouleversements climatiques sur notre territoire, sur notre quotidien :

  • M. Bernard Legube, Professeur émérite de l’Université de Poitiers, membre du Comité Scientifique d’AcclimaTerra. Spécialiste en particulier de l’impact du changement climatique sur la qualité des eaux naturelles, il présentera les constats dressés par le rapport AcclimaTerra, sur l’impact du changement climatique en Nouvelle-Aquitaine.
  • Françoise COUTANT, Vice-Présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge du Climat et de la Transition Energétique. Elle réagira sur les constats dressés, et sur les perspectives climatiques.

Le point d’étape rendu public il y a quelques jours le confirme : de l’accord de Paris de 2015, pourtant bien en deçà de ce qui aurait été nécessaire pour limiter le réchauffement à 2°C, aucun des engagements ne sera tenu. En particulier, aucun pays de l’UE n’aura tenu ses engagements. La France d’un Macron « Champion de la Terre » continue sans trop de remords à augmenter ses émissions de gaz à effet de serre.. Les plus grands pollueurs de la planète (USA, Chine, et bientôt l’Inde) poussés par leur logique industrielle ou démographique leur emboîtent le pas de plus belle.

L’Amazonie est le poumon de la planète… mais un Président projetant d’éradiquer ce qu’il en reste est élu au Brésil. L’avion est le moyen de transport le plus polluant, le plus inégalitaire… mais le moins taxé. Les SUV sont les voitures les plus polluantes… mais leurs ventes explosent en France. L’aveuglement et l’inertie totale de l’humanité face aux alertes climatiques, ne peuvent que conduire au scénario de l’effondrement du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Première des étapes d’un cycle consacré aux bouleversements à venir, cette soirée vise à éclairer lucidement les processus inéluctablement à l’œuvre, puis à discuter des moyens d’en diminuer l’impact pour nos territoires, pour nos communautés : quels types de résilience individuelle et collective peuvent s’organiser ?