Soutien au maire de Ruelle, lanceur d’alerte sur les pesticides
Partager

Nous saluons le courage du maire de Ruelle-sur-Touvre, en Charente, qui a pris il y a quelques jours un arrêté d’interdiction d’épandage de pesticides à moins de 50 mètres des habitations.

Celui-ci vient de se voir contraint ce début de semaine par le Préfet de la Charente de le retirer. L’arrêté municipal avait été attaqué la semaine passée par la FDSEA, la coordination rurale mais également par la chambre d’agriculture charentaise au motif que la prise d’une telle décision ne peut relever d’un maire mais qu’elle est de l’unique compétence du Ministère de l’Agriculture.

Les preuves des effets sanitaires néfastes des pesticides de synthèse sur l’homme et l’environnement s’accumulent. L’établissement d’une zone tampon réclamée par le Maire, Michel Tricoche, est le minimum des précautions à mettre en œuvre afin de préserver la santé des habitants.

Alors que la Région Nouvelle-Aquitaine a affirmé le souhait d’une sortie des pesticides, le groupe écologiste et citoyen lui apporte tout son soutien. Si le maire n’a pas la compétence légale pour prendre cet arrêté, il a néanmoins pris un arrêté légitime. Nous demandons par conséquent que le Préfet et le Ministère de l’agriculture prennent leurs responsabilités et mettent en place les mesures nécessaires afin de protéger la santé des populations.

Lionel Frel, président du groupe écologiste et citoyen EELV au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine
Françoise Coutant, Vice-présidente Climat, Transition Énergétique de la Région Nouvelle-Aquitaine et Conseillère communautaire au Grand Angoulême

Une réflexion au sujet de “Soutien au maire de Ruelle, lanceur d’alerte sur les pesticides

Les commentaires sont fermés.