Jon Palais relaxé, l’évasion fiscale toujours accusée !
Partager

Le groupe écologiste et citoyen au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine se félicite de la relaxe totale accordée à Jon Palais par le tribunal correctionnel de Dax, ce lundi 23 janvier 2017.
Lionel Frel, président du groupe des élu-es écologistes à la Région ainsi que Laurence Motoman, conseillère régionale des Landes, Maryse Combres, conseillère régionale du Lot-et Garonne, Mumine Ozsoy, conseillère régionale de Corrèze et Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale des Pyrénées-Atlantiques étaient présents à Dax le 9 janvier dernier, aux côtés de Yannick Jadot, le candidat des écologistes à l’élection présidentielle, pour soutenir le jeune militant de Bizi, cofondateur d’Alternatiba et d’ANV-COP 21.
Ils entendaient aussi dénoncer le procès fait à Jon Palais pour avoir participé à l’action de « réquisition citoyenne de chaises » et risquant 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende, et pour avoir mis en lumière le rôle de la BNP-Paribas dans l’évasion fiscale, quand les véritables acteurs de cette évasion fiscale ne sont pas inquiétés.
Une motion proscrivant que le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine ait recours aux banques travaillant avec des succursales offshore dans les paradis fiscaux ou favorisant l’évasion fiscale qui font perdre à la France chaque année 3% de son PIB, sera proposée par le groupe écologiste et citoyen, le 13 février prochain, lors de la séance plénière du Conseil régional.

Lionel Frel, président du groupe des élu-es écologistes
Françoise Coutant, porte-parole du groupe des élu-es écologistes