Intervention relative au programme prévisionnel des investissements dans les lycées de Nouvelle-Aquitaine
Partager

Par Maryse Combres – Intervention en séance plénière du 13 janvier 2017

Cher Président, cher-es collègues,

Le premier Programme Prévisionnel d’Investissement pour nos 296 lycées marque une avancée significative et traduit l’ambition de la Région de décliner au niveau des lycées une politique de transition énergétique permettant d’atteindre le facteur 4 à l’horizon 2050.

Cette ambition doit se manifester dès à présent et par conséquent le montant du budget alloué à la transition énergétique dans les lycées ne reporte pas les efforts à plus tard mais les inscrit dès aujourd’hui dans la durée. Ce choix résulte de l’étude de 3 scénarios différenciés qui a permis clairement de définir les priorités par rapport aux réductions des consommations d’énergie et de gaz à effet de serre, de déterminer les coûts financiers inhérents mais aussi de calculer les importants gains financiers des investissements qui seront réalisés.

Le PPI acte le plan d’actions suivant :

  • La mise en œuvre d’une démarche environnementale globale pour toutes les opérations de construction ou de rénovation quelle que soit leur taille ;
  • Un programme dédié à l’innovation environnementale et à la performance énergétique doté de 60 M€ ;
  • Des opérations structurantes basées sur les préconisations du guide environnemental des lycées que nous avons approuvé lors de la plénière du 24 octobre 2016 qui contribueront à l’objectif Facteur 4.

Par ailleurs, la Région va également poursuivre :

  • Des actions fortes de sensibilisation des usagers des lycées en matière de comportement ;
  • Son exigence de niveaux de performance énergétique élevés des équipements des lycées.

Enfin, la Région va expérimenter la généralisation des marchés d’exploitation de type à comptage avec intéressement qui est un marché gagnant-gagnant puisque l’exploitant et le lycée se partageront annuellement l’intéressement et ses gains financiers.

Je tiens à souligner que nous portons cette ambition conjointement avec les vice-présidents Jean-Louis Nembrini et Françoise Coutant, et que cette ambition partagée est une bonne illustration du travail transversal sur la transition énergétique, que nous souhaitons.

Je vous remercie.

[Seul le prononcé fait foi]