Intervention relative à la filière forêt – bois – papier : mesures d’aides à la sylviculture
Partager

Par Alice Leiciagueçahar – Intervention en séance plénière du 27 juin 2017

Cher président, cher-e-s collègues,

Des inquiétudes s’étaient manifestées au sujet de cette délibération dans la mesure où les taillis économiquement non productifs sont néanmoins de précieux réservoirs de biodiversité.

Leur remplacement systématique par une culture industrielle de la forêt n’est pas souhaitable écologiquement. Ce n’était pas évidemment l’intention première de cette délibération. Les compléments et les précisions qui ont été apportés ont rassuré totalement notre groupe à ce sujet.

Nous voterons donc pour cette délibération.

Nous proposons, en outre, que ces mesures d’aide à la sylviculture fasse l’objet d’un avenant consacré aux forêts des parcs naturels régionaux du fait de leur spécificité.

Je vous remercie.
[Seul le prononcé fait foi]

Une réflexion au sujet de “Intervention relative à la filière forêt – bois – papier : mesures d’aides à la sylviculture

Les commentaires sont fermés.