Avis du groupe écologiste et citoyen EELV sur le schéma régional de Santé 2018-2023
Partager

Conformément à l’article R. 1434-6 du Code de la santé publique, et en cohérence avec la stratégie nationale de santé, le SRS vise à « développer la prévention et la promotion de la santé, améliorer l’organisation des parcours de santé en favorisant la coordination et la coopération des acteurs de l’offre sanitaire, sociale et médico-sociale, favoriser l’accès aux soins, à la prévention et à l’accompagnement, sur les plans social, géographique et de l’organisation, notamment des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie et des personnes les plus démunies, préparer le système de santé à la gestion des situations sanitaires exceptionnelles ». Il intègre également la finalité de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé, inhérente à la politique de santé conduite en France.

Le groupe des élu·e·s écologistes et citoyen EELV a un avis très réservé sur ce schéma régional de santé proposé par l’Agence Régionale de Santé.

Ce schéma devrait résulter du croisement de toutes les politiques régionales ou déclinées à l’échelle régionale (habitat, urbanisme, transport, environnement, agriculture, alimentation, aménagement du territoire, sport, social…). Or, il y a très peu de passerelles entre ce schéma et les autres documents de planification existants ou en cours d’élaboration. Par exemple, qu’en est-il des interactions entre ce schéma et le SRADDET ?

Le groupe regrette que les objectifs opérationnels du schéma régional de santé ne soient pas à la hauteur de l’ambition affichée en matière de prévention dans les orientations stratégiques et en reste à une vision classique d’un système de santé basé sur le curatif et qui s’avère dépassée et mal adaptée à répondre aux besoins et aux attentes des citoyens et de la société.

Le document est consultable dans son intégralité au format pdf en cliquant sur ce lien.